Consolidation média : +19% de reach sur cible pour Le Petit Marseillais

/ Septembre 2017 / Mobile, Publicité

Finie la fragmentation des achats média ! Pour accompagner le lancement de la collection Les P’tits Bonheurs de la marque Le Petit Marseillais, Johnson & Johnson, son agence média J3 et son trading desk Cadreon adoptent une approche ROIste des achats média via l’intégration de la suite DoubleClick et Google Analytics 360. Reach amélioré, audience qualifiée et notoriété boostée : retour en vidéo sur une campagne programmatique réussie.

LES OBJECTIFS

Développer la notoriété autour du lancement de la gamme Les P’tits Bonheurs

L'APPROCHE

Unification des achats média pour mieux gérer fréquence et reach

Mise en oeuvre des solutions programmatiques intégrées de DoubleClick :

Achat média programmatique avec DoubleClick Bid Manager

Gestion du SEM avec DoubleClick Search

Suivi de performances avec DoubleClick Campaign Manager et Google Analytics 360

Activation d’audiences spécifiques aux solutions DoubleClick

LES RÉSULTATS

+19% de reach sur cible

Amélioration de 21% du coût par visionneur unique

Capacité de mesure du trafic post-view suite à la campagne vidéo :

Durée de visite x30 vs. post-click

Taux de rebond divisé par 2 vs. post-click

 

« Nous avons choisi la suite intégrée DoubleClick pour ce test », indique Pascal le Clainche, directeur digital chez Johnson & Johnson. « Cela nous a permis de connecter les données ad-centric et site-centric et de lier ensemble Search, DSP et serveur publicitaire. »

Avec cette approche, poursuit Chrystèle Lacombe, directrice marketing, Johnson & Johnson France, « nous avons amélioré le reach, touché un public plus qualifié et nous avons obtenu de meilleurs insights sur le parcours client. »

« Venez vérifier » de Fleury Michon : la preuve par l'image sur YouTube