Quels sont les usages d’Internet à travers le monde ? Quels devices sont utilisés au quotidien ? Qui regarde des vidéos en ligne ? Où se situe la France sur le panorama mondial d’Internet ? L’édition 2015 du Baromètre Consommateur, outil interactif de Google, croise les données de plus de 50 pays et de 20 catégories de produits pour cartographier un monde de plus en plus connecté.

La population mondiale, plus connectée que jamais

Qui détient le record de devices dans le monde ? Vous pensez peut-être aux pays très avancés technologiquement de la région Asie-Pacifique. En fait, non. Ce sont les Européens qui dominent le classement avec trois devices minimum pour 48% d’entre eux1. Plus étonnant : 29% des Norvégiens et des Danois utilisent cinq devices ou plus1. En France, on compte 2,5 devices par personne en 2015, en hausse de 9% par rapport à 2013.

La data nous montre combien les smartphones ont changé le monde. Pour preuve : les jeunes ne sont plus les seuls à être attachés à leurs smartphones. En Israël, 61% de la population âgée de 55 ans et plus utilise un smartphone (contre 77% pour la tranche d’âge 25-34 ans). Ce pourcentage passe à 64,1% en Suède1.

Dans plusieurs pays, les utilisateurs aiment tellement leurs smartphones qu’ils vont sur Internet plus souvent avec leurs smartphones qu’avec leurs ordinateurs.

Pourcentage d’internautes qui vont plus souvent en ligne avec un smartphone qu'avec un ordinateur ou une tablette

De nombreux consommateurs se connectent à Internet sur plusieurs devices. Êtes-vous l’un d’eux ? Le Baromètre Consommateur fournit des insights qui vous permettent de comprendre quand, comment et pourquoi les consommateurs vont sur Internet. Autre atout : il vous guide dans la planification et la prise de décision.

Après la connexion vient le commerce

Que ce soit pour un achat du quotidien ou la recherche d’un bien onéreux, les consommateurs saisissent leurs devices presque instinctivement. Dans les marchés émergents, les smartphones ont une valeur inestimable en tant qu’outil de recherche. Un exemple : si l’on observe les internautes qui ont fait une recherche préalablement à leur dernier achat, 45% des Malaisiens et 40% des Philippins ont utilisé leurs smartphones. Les chiffres s’envolent au Moyen-Orient avec 80% des Saoudiens et 57% des internautes aux Émirats arabes unis qui utilisent leurs smartphones pour se renseigner avant d’acheter3.

En France, les internautes utilisent plus volontiers leurs smartphones que leurs ordinateurs. C’est particulièrement vrai pour les jeunes internautes avec 30% des moins de 25 ans qui privilégient leurs smartphones pour chercher un produit en ligne.

Les consommateurs ne font pas seulement des recherches en ligne. Ils achètent de plus en plus. A l’international 4, 62% des internautes ont cherché ou acheté leur dernier produit en ligne. Près d’un quart a cherché et acheté ledit produit en ligne. Dans le monde, 29% des internautes ont fait leur dernier achat de produit en ligne5.

Si l’on regarde, pays par pays, l’ensemble des 20 catégories de produits de cette étude, on note que les premiers acheteurs en ligne sont en Corée du Sud (50% des internautes), puis au Royaume-Uni (46%) et au Japon (44%) 5. Les pourcentages sont également élevés dans les pays d’Europe du Nord, notamment en Suède où 38% des internautes ont fait leur dernier achat en ligne 5.

Pourcentage d’internautes ayant récemment acheté en ligne

Avec Internet, le monde est à portée de clic. Les consommateurs utilisent Internet pour faire des recherches localement, à l’échelle nationale et internationale à des moments clés de leur parcours d’achat. Quand ils cherchent localement, les consommateurs cherchent un produit ou un service spécifique (35%) ou bien ils prévoient une activité (30%)6.

Autre constatation : les internautes sont disposés à étendre leurs recherches et à considérer certaines options à l’étranger, notamment si l’offre est intéressante (36%) ou dans le cas d’une meilleure disponibilité (33%)7.

Dans le monde, 57% des internautes ont acheté un bien ou un service en ligne à partir d’un pays étranger. Dans certains pays, le pourcentage d’achats à l’international est largement supérieur : 87% en Irlande, 84% en Australie et 83% à Singapour7.

Pourcentage d’internautes ayant acheté en ligne à l'étranger

En France, 54% des consommateurs ont déjà acheté à l’international. Pour 44% d’entre eux, l’achat est motivé par la qualité de l’offre tandis que 30% achètent à l’étranger pour accéder à de meilleures conditions (service, conditions de paiement ou prix). A noter que 19% s’avouent prêts à accepter des temps de livraison plus longs.

Dans un monde hyperconnecté, Internet joue un rôle clé pour aider les consommateurs à identifier leurs préférences et à décider s’ils achètent dans leur propre pays ou à l’étranger. Plus de la moitié des internautes font des recherches et achètent en ligne 5.

« Vivre en ligne » change la façon de regarder des vidéos

La vidéo en ligne est appréciée de tous. 51% des internautes au Mexique et 50% au Brésil regardent des vidéos en ligne chaque jour 2. Cette tendance est également marquée dans la région Asie-Pacifique puisqu’elle concerne 51% des internautes à Singapour et 50% des internautes en Thaïlande2. En France, 58% des internautes regardent des vidéos chaque semaine. Plus encore, 7 sur 10 le font sur smartphones.

Les internautes regardent ces vidéos en tous lieux et sur tous les devices : smartphones, tablettes et ordinateurs. 47% des Saoudiens regardent quotidiennement des vidéos en ligne sur leurs smartphones tandis que 35% des Argentins regardent des vidéos en ligne sur leurs tablettes tous les jours.

Si l’on regarde les plateformes, YouTube s’inscrit dans une routine journalière pour beaucoup. En Thaïlande, 50% des internautes vont sur YouTube chaque jour2.

Et si l’on s’intéresse aux différents devices, près de moitié des tablonautes saoudiens (49%) regardent des vidéos en ligne sur YouTube sur leurs tablettes9 tandis que 45% des mobinautes saoudiens regardent quotidiennement des vidéos sur YouTube sur leurs smartphones 8.

Même si les internautes regardent principalement des vidéos pour se distraire, un nombre croissant d’internautes le font également pour s’informer. Interrogés sur les vidéos regardées la semaine précédente, 33% des internautes philippins et 30% des internautes vietnamiens expliquent qu’ils cherchaient des informations produits. La vidéo en ligne est un moyen de plus en plus efficace d’entrer en contact avec les consommateurs. Ceci est particulièrement vrai dans certains marchés émergents où la recherche de produits via les vidéos en ligne est plus fréquente.

Pourcentage des personnes ayant regardé une vidéo en ligne pour des informations produits (parmi celles qui ont regardé des vidéos en ligne la semaine précédente)

Le Baromètre Consommateur met fin à un mythe : les internautes ne sont pas distraits quand ils regardent des vidéos en ligne. Dans le monde, 61% s’avouent pleinement ou extrêmement concentrés quand ils regardent des vidéos en ligne10. Cet intérêt n’est pas spécifique à une seule région. Il est vrai dans toutes les parties du monde et prouve que la vidéo en ligne permet d’atteindre une audience réceptive. Parmi ceux qui ont regardé des vidéos en ligne, 73% des internautes allemands s’estimaient pleinement ou extrêmement concentrés sur la dernière vidéo regardée. C’est également le cas pour 66% des internautes américains et 68% des internautes vietnamiens.

Juste quelques insights du Baromètre Consommateur suffisent pour prouver que la population mondiale est plus connectée que jamais. Cet outil nous permet de comprendre comment les consommateurs utilisent Internet et regardent la vidéo. Il nous montre également comment les connexions en ligne influencent leurs décisions d’achat.

Découvrez le Baromètre Consommateur ! Vous obtiendrez plus d’insights pour appuyer votre stratégie marketing. Vous pourrez également atteindre plus de consommateurs au moment le plus opportun et interagir avec des audiences engagées.

Pour commencer, rendez-vous sur www.consumerbarometer.com. Une fois que vous aurez identifié le graphique dont vous avez besoin, vous pourrez le partager, le télécharger ou encore explorer la data à l’origine de ce graphique.

Les données du Baromètre Consommateur ont été recueillies par TNS, l’un des leaders mondiaux des études de marché, à partir d’entretiens auprès de plus de 400000 personnes dans 56 pays.


Notes

  • 1. Population online et offline totale.
  • 2. Internautes (via un ordinateur, une tablette ou un smartphone).
  • 3. Internautes ayant récemment acheté en ligne sur ordinateur, tablette ou smartphone (dans des catégories spécifiques). Recherches en ligne.
  • 4. Pays : Royaume-Uni, Espagne, France, Italie, Allemagne, Russie, Autriche, Belgique, Croatie, Danemark, République Tchèque, Bulgarie, Estonie, Finlande, Hongrie, Grèce, Irlande, Lettonie, Lituanie, Norvège, Pays Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Ukraine, Australie, Chine, Hong Kong, Indonésie, Japon, Corée, Malaisie, Nouvelle Zélande, Philippines, Singapour, Taïwan, Thaïlande, Vietnam, Mexique, Argentine, Brésil, États-Unis, Israël, Arabie Saoudite, Turquie, Émirats arabes unis, Canada.
  • 5. Internautes ayant récemment acheté en ligne avec un ordinateur, une tablette ou un smartphone (dans des catégories spécifiques).
  • 6. Internautes ayant cherché des informations sur une ou plusieurs entreprise(s) locale(s) le mois dernier.
  • 7. Internautes ayant acheté en ligne avec un ordinateur, une tablette ou un smartphone
  • 8. Internautes (via un smartphone)
  • 9. Internautes (via une tablette)
  • 10. Internautes ayant regardé une vidéo en ligne au cours de la semaine sur ordinateur, tablette ou smartphone.

  • À lire également :

  • Baromètre Consommateur : zoom sur les usages d’Internet par secteur d’activité
  • Baromètre Consommateur : les Français vivent sur Internet
  • Baromètre Consommateur : cartographie d’un monde hyperconnecté