La vidéo online dépassera la télévision pour devenir la première source de divertissement d’ici la fin de la décennie, avance Robert Kyncl, YouTube chief business officer, dans son discours au salon CES 2016 de Las Vegas. Vidéos sur mobile, musique et réalité virtuelle seront les moteurs du changement. Tendances et projections à l’horizon 2020 !

Pendant 50 ans, la TV n’a cessé de gagner du terrain. Selon une étude Nielsen, elle a connu son heure de gloire en 2009 avant d’accuser une baisse des redevances TV. En contrepartie, la vidéo online explose. Chaque jour, nous regardons en moyenne une heure et 15 minutes de vidéos online, en hausse de 25% par an. Plus significatif : les plus jeunes millennials regardent plus de vidéos online que la TV.

Si cette tendance se poursuit, 75% de toutes les vidéos proviendront du Web d’ici à 2020. « La croissance de la vidéo online ne sera pas linéaire mais exponentielle. Je suis convaincu que la vidéo online dépassera la TV et que la population y consacrera le plus clair de son temps libre d’ici la fin de la décennie. »


« Nous consacrons plus de 5 heures par jour au visionnage de vidéos, ce qui alimente une économie de $200 milliards. »

Robert Kyncl, YouTube chief business officer


La vidéo online devant la TV : 4 raisons

Pourquoi la vidéo dépassera la TV à l’horizon 2020 ? La réponse de Robert Kyncl autour de 4 grands axes.

. Raison #1 : la vidéo online est résolument mobile

Finie la guerre pour la télécommande ! Le smartphone réconcilie toute la famille en permettant à chacun regarder les vidéos de son choix.

Selon une étude YouTube et Nielsen, les 18-34 ans ont consacré 9% de temps en moins à la TV que l’an passé. Cette audience a également passé 48% de temps en plus sur YouTube. Une progression portée en grande partie par le mobile.

Sur YouTube, les internautes regardent en moyenne 40 minutes de vidéos sur mobile, en hausse de 50% sur un an. Ce phénomène n’est pas prêt de s’arrêter. Écrans toujours plus grands et batteries toujours plus performantes continueront d’améliorer l’expérience vidéo sur mobile.

. Raison #2 : la diversité des contenus

« Parce que YouTube est une plateforme démocratique, chacun peut créer une vidéo que d’autres regarderont. Cette ouverture permet une grande diversité de contenus. Non seulement nous avons des vidéos sur tous types de sujets, mais de nouveaux genres de vidéos naissent sur YouTube, des vlogs aux tutos de maquillage. »

Beaucoup sont partis de rien. Ils n’avaient qu’une webcam et un compte YouTube. Maintenant, ils réalisent leurs ambitions créatives sur la scène mondiale. « Devenir le prochain PewDiePie est plus facile que le prochain Tom Cruise. »

. Raison #3 : vidéo et musique vont de pair

Concerts, impros, versions acoustiques ou remix : YouTube est une source inépuisable de musique.

Connu ou non, un artiste peut très vite casser la baraque. Cinq jours après sa sortie, Hello d’Adele atteint les 100 millions de vues sur YouTube. Second record de rapidité après Gangnam Style dans l’histoire de YouTube. Autre montée en flèche, le premier titre Watch Me de Silento cartonne avec plus de 550 millions de vues.

« Au lieu de laisser leur musique pour rien à la TV ou à la radio, artistes et compositeurs dégagent un revenu de leurs clips. À ce jour, nous avons versé plus de $3 milliards à l’industrie de la musique, et ce chiffre ne cesse d’augmenter. »

. Raison #4 : immersion et interaction garanties

La vidéo online offre une expérience bien plus immersive et interactive que la TV. « Sur YouTube, nous avons parié sur la vidéo 360° et 3D parce que l’expérience est bien meilleure sur mobile que sur ordi ou à la TV. Mais pour que la réalité virtuelle marche, il faut 4 choses : une caméra qui filme en 3D ou à 360° ; un storyteller capable de créer du contenu adéquat ; un device pour que les utilisateurs visionnent la vidéo et une plateforme pour accueillir la vidéo. »

YouTube et GoPro ont alors développé Odyssey, une caméra 3D-360° avec 16 caméras GoPro pour capturer la vidéo en réalité virtuelle. Des caméras en réalité virtuelle ont également investi les YouTube Spaces dans le monde pour permettre aux YouTubeurs de créer des contenus plus riches. Coté utilisateur, le Cardboard le plonge dans une expérience immersive sur smartphone. Enfin, les vidéos en réalité virtuelle sont accessibles sur YouTube via Android et bientôt iOS.

Si l’avenir de la vidéo se joue online, il sera porté par la créativité et l’innovation. Rendez-vous en 2020 !

À lire également :

  • CES 2016, un must-see pour les marketeurs
  • CES 2015 : au-delà des tendances technologiques
  • Insights du Top 100 des marques sur YouTube
  • Étude Google : quel format publicitaire vidéo choisir pour être vu sur mobile ?