L'inscription permet de communiquer auprès de l'utilisateur, d'accélérer les futures opportunités de conversion et d'optimiser l'évolution de la relation. Toutefois, elle est souvent source de tension et peut être un obstacle à la conversion. Nous allons vous expliquer comment mettre en place une procédure d'inscription qui permettra aux utilisateurs d'accéder plus rapidement au contenu ou à la fonctionnalité dont ils ont besoin.

(Suite du Chapitre 3 : Commerce et conversions)

14. Présentez clairement les fonctionnalités proposées avant de demander aux utilisateurs de s'inscrire

Les mobinautes abandonnent les applications qui leur demandent rapidement de saisir des informations personnelles, sauf si vous proposez un service dont ils peuvent bénéficier instantanément (par exemple, la possibilité de réserver une voiture ou de commander un plat). Si vous souhaitez demander aux utilisateurs de s'inscrire dès le début de la navigation, vous devez agir avec précaution, surtout s'il est difficile de reconnaître la marque ou de comprendre la proposition de valeur. N'adoptez cette stratégie que si nécessaire. Par exemple, au moment de la conversion, de nombreux éditeurs proposent la possibilité de régler les achats en tant qu'invité.

15. Faites bien la distinction entre "connexion" et "inscription"

Lorsqu'ils souhaitent créer un compte, de nombreux utilisateurs font l'erreur d'appuyer sur le bouton "Connexion". Ils sont alors invités à saisir un mot de passe. En général, cette situation se produit lorsque le mobinaute parcourt l'écran rapidement et part du principe que le premier bouton d'incitation à l'action qu'il remarque est celui sur lequel il doit appuyer. Vous devez clairement différencier vos boutons "Connexion" et "Inscription" pour que l'utilisateur puisse effectuer rapidement l'action de son choix.

16. Optimisez le processus d'authentification par mot de passe

Les utilisateurs s'énervent lorsqu'ils doivent suivre une procédure compliquée en plusieurs étapes pour créer ou réinitialiser leur mot de passe. Pour éviter qu'ils n'abandonnent le processus, simplifiez l'authentification. Réduisez le nombre d'étapes requises ou utilisez diverses méthodes, telles que la connexion via une plate-forme tierce ou par empreinte digitale.