Fleurs, parfums, chocolats, bijoux : rien n'est trop beau pour une maman ! A quelques jours de la Fête des Mères, Google identifie les grandes tendances à partir des requêtes des internautes français. De l’intention à l’attention, il n’y a qu’un clic.

Les Français sont attachés aux traditions et célèbrent chaque année la Fête des Mères. En France, 8 mamans sur 10 reçoivent un cadeau pour un budget moyen de 40 euros1. Parce qu’il n’est pas si simple de trouver le cadeau parfait, les recherches sur Google.fr s’accélèrent plusieurs semaines avant le jour J et atteignent un pic jusqu’à 8 fois supérieur à un jour moyen.

Source : données internes Google

En 2014, les fleurs ont été le cadeau le plus offert ou envisagé, note Kristell Klosowski, analyste retail chez Google. Cette intention transparaît clairement sur Google.fr avec une hausse de 9% des requêtes sur un an. Viennent ensuite les parfums, les boîtes de chocolats et les bijoux.

En 2014, Google.fr constate une nette accélération des requêtes liées à la nourriture. Établie à 16% sur un an, cette hausse s’explique notamment par l’engouement pour les cours de cuisine et les box cadeaux. Les requêtes sur la décoration ont également augmenté de 7% sur la même période.

Source : données internes Google

Si l’on observe la dynamique des requêtes sur Google.fr en 2014, les catégories sont presque toutes en hausse. Une seule exception : les biens high-tech sont en retrait par manque de nouveautés sur le marché. En 2015, la tendance devrait s’inverser avec l’avènement des bracelets connectés.

Kristell Klosowski explique : « La tendance haussière est portée par l'usage des smartphones. Si l’on regarde les requêtes sur ordinateurs et tablettes, la croissance est plus stable. »

En effet, le smartphone devient un territoire de recherche majeur. Il représente 41% des recherches totales, en hausse de 9 points sur un an, pendant les pics de saisonnalité (Saint-Valentin, fêtes des Grands-Mères, des Mères et des Pères).

Aujourd'hui, les Français sont de plus en plus « mobile first ». C’est particulièrement vrai quand ils sont en situation de mobilité, notamment le week-end.

S’exprimant sur la Fête des Mères en 2015, Kristell Klosowski déclare : « On ne s’attend pas à avoir plus de 50% de requêtes sur smartphone cette année en France mais nous anticipons une belle progression. » Et de conclure : « Nous avons annoncé récemment que le mobile avait détrôné le desktop dans 10 pays, dont les États-Unis et le Japon. Cela arrivera rapidement en France. »

Source :

1. Étude Maximiles, mai 2013