Les Français et le foot : une histoire de passion, de partage et d’émotion. Des buts d’anthologie aux interviews de joueurs, la chaîne de Ligue 1 sur YouTube gagne du terrain online. Retour sur 5 ans de partenariat YouTube avec Didier Quillot, directeur général exécutif de la Ligue de Football Professionnel (LFP), lors de Brandcast le jeudi 24 novembre 2016 à Paris.

Qu’est-ce que la LFP ?

La LFP est la maison du football professionnel. Elle organise, régule et développe les compétitions de Ligue 1, de la Domino’s Ligue 2, de la Coupe de la Ligue et du Trophée des Champions.

L’ensemble des compétitions représente plus de 11 millions de spectateurs et plus de 215 millions de téléspectateurs. La Ligue 1 compte à elle seule 8,1 millions de spectateurs par saison et une audience cumulée de 180 millions de téléspectateurs !

Comment s’adapter aux nouveaux usages des fans de foot ?

Le football est le sport le plus populaire en France. Il déchaîne les passions et rassemble toute une communauté de fans dans une même unité de temps et de lieu pour vivre la même émotion au même moment.

Le football se consomme en live au stade, sur les chaînes de télévision payantes et en différé pour vivre et revivre les temps forts, les résumés des matchs, les meilleurs buts, mais aussi des moments exclusifs et insolites. Pour ce dernier aspect, nous avions besoin d’une vitrine gratuite.

Pourquoi YouTube ?

5 raisons expliquent ce choix :

#1. YouTube vient en complément des médias traditionnels en s’adaptant aux nouveaux modes de consommation des fans de football. D’ailleurs, 63% de la consommation de nos vidéos sur YouTube se fait sur mobile et tablette.

#2. YouTube élargit notre bassin d’audience auprès d’un public plus large et plus jeune. En effet, 83% de notre audience YouTube a entre 18 et 44 ans.

#3. YouTube nous permet d’éditorialiser. La Ligue 1 raconte une histoire. C’est du storytelling. YouTube nous permet d’éditorialiser nous-mêmes et d’avoir une plus grande proximité et interaction avec nos fans. D’ailleurs, nous avons plus d’1 million de likes sur nos vidéos depuis le début de l’année.

#5. YouTube fait rayonner la Ligue 1 en dehors de nos frontières et valorise notre championnat. La plateforme nous permet notamment de toucher des audiences partout dans le monde. Je pense ici au gardien de but mexicain Guillermo Ochoa, véritable star dans son pays, qui a passé 3 ans à Ajaccio. Avec son passage en France, le Mexique est devenu le 2ème pays après la France en termes de vues pour la Ligue. Citons également Mario Balotelli à l’OGC Nice cette saison ! L’Italie est ainsi devenue le 3ème pays dans nos audiences YouTube.

Quels sont les résultats ?

Notre partenariat avec Youtube a maintenant 5 ans. Avec 700 000 abonnés, les chaînes LFP sur YouTube sont aujourd’hui N°1 des chaînes d’organisations sportives en France.

Nous avons plus de 18 000 vidéos en ligne et 200 millions de vues sur YouTube. Alors, oui ça marche !

Quelles perspectives pour demain ?

La Ligue 1 doit rester le 1er spectacle vivant en France. Nous devons encore améliorer notre produit, le rendre plus attractif et faire venir de nouveaux investisseurs français ou étrangers.

Pour cela, nous devons rester à la pointe de l’innovation en proposant des vidéos encore plus expérientielles, comme la vidéo 360° testée lors de la finale de la Coupe de la Ligue, ou encore la réalité virtuelle.

La Ligue 1 va se développer et continuer à faire vivre des émotions.

Elle le fera grâce à ses nombreux partenaires, dont YouTube bien sûr, et je vous invite tous, internautes et annonceurs, à nous rejoindre sur YouTube et à vous abonner à notre chaîne Ligue 1.


À lire également :

  • Étude Ipsos : YouTube, l’atout sport des Français
  • Sur YouTube, pas de temps mort pour le sport
  • PSG sur YouTube : du foot et du content marketing
  • Le foot sur YouTube va au-delà du terrain
  • Euro 2016 : le foot, mais pas que !
  • Le foot online pour une visibilité multi-écrans et multi-audiences