Les statistiques d'audience renforcent l'impact de la publicité en améliorant la pertinence. Grâce à elles, les marques peuvent transformer les informations de base sur une audience dont elles disposent en segments précisément définis pouvant être ciblés. Lorsque les marques utilisent l'achat programmatique pour activer un segment, les données provenant des statistiques d'audience déterminent le support publicitaire acheté pour chaque impression. Le niveau de pertinence des impressions d'annonces qui en résulte incite davantage les utilisateurs à effectuer des actions, par rapport aux supports achetés via les moyens traditionnels.

Les marques adoptent le programmatique pour mesurer les statistiques importantes, établir des relations personnalisées avec les audiences souhaitées, interagir sur tous les écrans et accéder à un inventaire de première qualité. Afin de mettre en branle la puissance du programmatique, elles doivent d'abord organiser leurs statistiques d'audience.

Si une marque peut afficher sa pertinence au moment qui compte pour l'utilisateur, elle enregistrera des ventes, fidélisera le client et comptera de nouveaux ambassadeurs. Etre en phase avec les internautes, c’est obtenir des données d'audience qui contiennent les informations utiles pour s’assurer d’être pertinent. Les entreprises qui disposent de leurs propres données et organisent leurs statistiques sont les mieux placées pour attirer leurs audiences et améliorer l'impact de leur publicité.

Les données les plus complètes sont les plus profitables

Les données sont puissantes, mais elles sont trop souvent cloisonnées en silos correspondant au canal digital et à l'appareil. Les statistiques d'audience les plus révélatrices englobent tous ces silos pour identifier les interactions des utilisateurs sur tous les canaux et écrans.

  • Il est donc recommandé d’investir dans un système de gestion des balises pour collecter vos données d'audience internes. Idéalement, la solution choisie doit offrir un niveau d'accès, d'organisation et de flexibilité permettant de gérer rapidement vos ensembles de données sur tous les appareils.

Le temps réel est incontournable

Les statistiques d'audience qui renseignent un système en temps réel permettent de prendre des décisions concrètes. Un instant suffit à un acheteur sur le marché pour effectuer une transaction et en sortir. De la même manière, un instant suffit à un prospect distant pour devenir un client dépensier. Lorsqu'elles ont conscience de ce type de changement, les marques peuvent optimiser leur pertinence en tirant parti du moment présent. Les clients agissent en temps réel. Il doit donc en être de même pour les données.

  • <Il s’agit="" de="" s’efforcer="" d'obtenir="" une="" vue="" complète="" des="" interactions="" de="" son="" audience="" en="" rassemblant="" ses="" sources="" de="" données="" (internes,="" tierces="" et="" de="" l'éditeur)="" ainsi="" que="" ses="" données="" d'analyse,="" offline,="" de="" CRM="" et="" de="" campagne,="" si="" possible="" en="" temps="" réel.="" Chaque="" nouvelle="" interaction="" identifiée="" entre="" l'audience="" et="" la="" marque="" rendra="" ce="" système="" plus="" efficace.="" Il="" est="" donc="" recommandé="" de="" commencer="" à="" exploiter="" les="" données="" dont="" on="" dispose="" déjà="" et="" élaborer="" un="" plan="" sur="" cette="" base.<="" li="">

Les audiences définies de manière précise facilitent la pertinence

Avec un système de données bien structuré, les marques peuvent définir avec précision l'audience qu'elles souhaitent toucher, ce qui facilite la pertinence.

  • Il est utile d’analyser régulièrement les tendances relatives à ses audiences, créations et supports afin d'identifier ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Il faut sélectionner un outil d'analyse avec modélisation d'attribution pour connaître les canaux les plus efficaces en matière de participation des audiences et comparer les performances de ses campagnes sur les différents canaux. Ensuite, il s’agit de déterminer quelles audiences sont les plus avantageuses, lesquelles interagissent le plus avec une campagne donnée et quels blocs de création ont su interpeller les différentes audiences. La stratégie en matière d'audience, de création, de média (ou les trois à la fois) doit ensuite être ajustée en réaction aux informations obtenues.

Une bonne campagne marketing se commence et se termine par l'audience. Les ressources investies par une marque pour comprendre son public (par exemple, pour obtenir des données et organiser les informations provenant des divers canaux et écrans) contribueront à assurer la pertinence aux moments clés. En résumé, une solide structure de données d'audience est indispensable au succès de l'achat programmatique.