Soif de transformation digitale ? Datas et insights coulent à flot chaque mois lors des Power Fridays. L’édition d’avril 2016 mesure la force du marketing local pour enrichir la relation client et doper les ventes online. Retour d’expérience 100% proximité avec evianchezvous.com !

34 millions, le chiffre fracassant

Plus de 16 ans ? Vous êtes 2 sur 3 à avoir un smartphone en France. Aujourd’hui, 34 millions de smartphones circulent dans l’Hexagone, selon la Mobile Marketing Association. Une tendance loin de se tarir.

SoLoMo : le local, enfin !

Le SoLoMo, ou Social-Local-Mobile, n’est pas nouveau. Mais « on parle beaucoup du social, du mobile et peu du local », explique Frédéric Cavazza, consultant et influenceur digital. « Pas facile de recréer de la proximité avec les cibles, les prospects et les clients à l’heure du temps réel, du live et du streaming. »

La proximité n’est pas une fonctionnalité, c’est surtout un ressenti. « Ce n’est pas forcément évident de faire ressentir de la proximité à ses prospects et de leur montrer qu’on est disponibles pour eux et qu’on comprend leurs contraintes. »

Comment s’y prendre ? Rien de tel que le smartphone pour travailler la proximité. Il n’en est pas moins un canal complexe, car « le mobinaute veut un service personnalisé mais pas trop intrusif. »

Le mobile, un service de proximité

« Le smartphone, c’est la mort du temps mort », avance Loïc de Saint Andrieu, Mobile Ads Specialist chez Google France. « Dès qu’on a un temps mort, on l’utilise pour s’informer, se divertir ou préparer un achat. »

Aujourd’hui, 39% des requêtes liées à l’habillement et 37% des requêtes liées à l’alimentaire ont lieu sur mobile. La géolocalisation fait la force du smartphone avec l’émergence de services personnels, immédiats et locaux. « J’ai faim maintenant, je clique sur Allo Resto. Je veux que mon linge soit lavé et repassé, je clique sur Cleanio. J’ai un besoin, le service me répond. Grâce au smartphone, le service apporte une valeur ajoutée au consommateur. »

Le mobile permet d’apporter une dimension locale au service, de s’insérer dans l’environnement immédiat du consommateur et de créer des réflexes.

Le local, source vive pour evianchezvous.com

Fin 2009, une petite révolution se prépare chez Danone Eaux France. Et si la marque evian s’adressait directement aux consommateurs ? Si elle facilitait leur quotidien ? Lancement du service de livraison gratuit de packs d’eau minérale evianchezvous.com. Sa promesse : « ne portez plus votre eau, on vous l'apporte ». Sa force : le local.

Parce que les petits ruisseaux font les grandes rivières, evianchezvous.com teste le concept dans un garage du XVème arrondissement de Paris avec un livreur, un camion brandé et quelques produits. Carton plein ! Aujourd’hui, « evianchezvous.com est un site rentable, et le nombre d’abonnés croit de 5% par an », note Arnaud Valette, responsable e-commerce de Danone Eaux France. « On couvre près de 21 communes de Saint-Mandé à l’est à Vaucresson à l’ouest, et on va continuer de développer nos services. »

evianchezvous.com doit sa percée à une stratégie marketing 100% proximité. Exemple avec les encarts de pub dans le métro façon Wall Street Institute, couplés à une activation digitale ciblée pour maximiser le ROI. « Cette campagne nous a permis de nous insérer dans le quotidien des consommateurs. Notre stratégie est de travailler très localement et de coupler avec des actions de search pour accentuer la quotidienneté et la proximité. »

Sept ans après, « on a prouvé qu’on savait faire du e-commerce. Faisons-en un vrai asset de marque ! »

Géolocalisation, ciblage et personnalisation des contenus : le smartphone ouvre les vannes du marketing local. Power Fridays #3, pure source d’inspiration digitale !


À lire également :

  • Comment les Français utilisent leur smartphone pour faire les courses ?
  • Étude Google : impact des pubs online et offline sur les ventes de sodas
  • Les enjeux du commerce en ligne en 2016