Premier rendez-vous commercial de l’année, les soldes d’hiver s’étendent du 6 janvier au 16 février 2016. La Fevad publie ses premières estimations à partir d’une enquête de l’institut CSA sur les intentions d’achat des Français. Zoom sur les chiffres clés !

Pourquoi les soldes sur le Web ?

Point de départ de l’enquête de l’institut CSA pour la Fevad : comprendre les motivations des cyber-acheteurs à faire les soldes sur Internet. Voici les 3 raisons principales :

. Raison #1 : le prix pour 58% des cyber-acheteurs interrogés. Le pourcentage passe à 71% chez les 18-24 ans.

. Raison #2 : le gain de temps pour 54% des sondés.

. Raison #3 : éviter la foule en magasins pour 51% des cyber-acheteurs.

Des soldes d’hiver dans la lignée de 2015

Fréquentation, budgets et achats : les résultats de l’enquête pour les soldes d’hiver 2016 sont conformes à ceux de 2015. À quelques détails près !

. 7 cyber-acheteurs sur 10 (ou 68%) prévoient d’utiliser le canal Internet pour préparer et effectuer leurs achats pendant les soldes. La prévision était de 69% en 2015.

. 25 millions de Français devraient converger vers le Web pendant les 6 semaines de soldes. Même chiffre qu’en 2015.

. Le panier moyen des cyber-acheteurs devrait s’élever à 184€ pour les soldes d’hiver 2016, contre 188€ l’année dernière.

. Pour 65% des cyber-acheteurs, le budget alloué aux soldes d’hiver 2016 est identique à 2015. Il est supérieur pour 13% des personnes interrogées.

Si la Fevad anticipe une stagnation des transactions, Google observe une hausse des recherches pendant les soldes d’hiver. Pour preuve, les requêtes ont progressé de 3% la première semaine et de 11% sur les 6 semaines de soldes d’hiver 2015 par rapport à la même période de 2014. La croissance est multipliée par 2,5 par rapport à la croissance 2013-2014.

Percée mobile pour les soldes en ligne

Même s’ils ne détrônent pas encore l’ordi, tablettes et smartphones gagnent du terrain pendant les soldes. Plus encore chez les 25-34 ans !

. 37% des cyber-acheteurs envisagent de préparer ou d’effectuer leurs achats en ligne sur tablette pendant les soldes d’hiver 2016, en hausse de 3 points sur un an.

. La proportion passe à 38% sur smartphone, en hausse de de 8 points sur un an.

. 53% des 18-24 ans et 54% des 25-3  ans projettent d’utiliser leur smartphone pour shopper pendant les soldes d’hiver 2016.

Les données de Google sur les tendances de requêtes confirment le rôle grandissant du smartphone dans le secteur du retail. En 2015, 12 recherches étaient réalisées sur le Web en amont d’une visite en magasin, contre 5 en 2010. Et 24% des internautes français utilisaient leur smartphone pour comparer les prix tandis que 15% scannaient le code barre des produits pour un complément d’infos. Le smartphone transforme donc l’expérience shopping des Français1.

À noter que l’institut de sondages CSA a mené une enquête en ligne entre le 25 décembre 2015 et le 30 décembre 2015 auprès de 1000 cyber-acheteurs français entre 18 et 74 ans.


Source :

  • Les clés pour réussir l’expérience retail à l’ère du mobile par Nick Leeder


    À lire également :

  • Les soldes d’hiver, un sprint sur mobile
  • Soldes d'été 2015 : 26% des requêtes à partir d’un smartphone
  • Baromètre Consommateur : les Francais vivent sur Internet