Les responsables marketing adoptent enfin l'approche dite de la « priorité au mobile » et se démènent pour satisfaire les attentes des utilisateurs. Avec l'évolution rapide des comportements et des technologies, il peut toutefois être difficile de déterminer ce que « mobile » signifie, et plus encore d'en exploiter toutes les possibilités. Heureusement, il existe quelques principes intemporels pour créer pour les mobiles. Dans l'article Creative Shortlist de ce mois-ci, Rei Inamoto, directeur de la création chez AKQA, nous présente les principes d'un travail digital de référence pour les mobiles, ainsi que cinq projets les illustrant concrètement.

La voix du mois

Découvrez les campagnes Creative Sandbox dont nous allons parler.

Rei Inamoto, Directeur de la création et VP chez AKQA, est le rédacteur invité de cette édition.

Il était une fois un monde entièrement digital.

Alors que le secteur du marketing faisait de son mieux pour entrer à son tour dans l'ère digitale, le monde fit un bond en avant et s'enflamma pour les réseaux sociaux. Pendant que les responsables marketing tentaient (et c'est toujours d'actualité...) de se faire toujours plus d'amis et de multiplier les fans en publiant des selfies et des tweets à leur propre gloire, le monde se mit à vivre au rythme d'appareils mobiles ouvrant à chaque personne l'environnement digital et les réseaux sociaux.

L'expression « Priorité au mobile » (de l'anglais « mobile first ») a commencé à fleurir chez les responsables marketing en 2014, des années après l'adoption du mobile par les consommateurs.

Mais que désigne le terme de mobile ? C'est la question fondamentale qui revient constamment.

Il y a 10 ans, avec un mobile, il était possible de téléphoner en déplacement. Par la suite, la possibilité d'envoyer des SMS et des e-mails à tout moment et où que l'on soit est apparue. Puis les utilisateurs ont pu faire des photos, les envoyer et les partager. Nous en sommes maintenant aux vidéos et aux applications. Il faut également prendre en compte la question de « l'outil » : s'agit-il d'un smartphone ? D'une tablette ? D'un accessoire connecté ? Tous ces appareils sont-ils des « mobiles » ?

Les particularités des comportements et des appareils continueront d'évoluer, mais trois principes de base du marketing pour créer pour les mobiles restent immuables :

  1. Portabilité :Portabilité : votre idée doit pouvoir accompagner l'utilisateur, où qu'il soit. Si la possibilité de suivre l'utilisateur tout au long de sa journée n'existe pas, on ne peut pas parler de « mobile ».
  2. Personnalisation : l'atout du digital a toujours été, et sera toujours, son potentiel de personnalisation. Votre idée doit répondre aux besoins et aux souhaits individuels de chaque utilisateur. L'expérience de chacun d'eux doit être unique.
  3. Permanence : votre idée doit résister à l'épreuve du temps. 24 heures sur 24 et 365 jours par an. Car les mobiles sont toujours allumés. Il y a fort à parier que la première chose que vous attrapez en vous levant le matin est un appareil mobile. Il vous suit au bureau, pendant votre pause déjeuner et le soir sur votre canapé. Même quand vous dormez, votre mobile n'est pas loin et reste allumé.

Si votre idée souhaite donner la « priorité au mobile » (et c'est probablement nécessaire), posez-vous la question suivante : est-elle portable, personnalisée et permanente ? C'est seulement si elle répond à ces trois critères qu'elle pourra véritablement répondre aux exigences du mobile.

Penchez-vous sur les cinq exemples ci-dessous. Ces idées sont réellement uniques, elles sont faites pour le mobile et elles illustrent les trois « P » de façon innovante, en donnant la « priorité au mobile ».

#1 Des cahiers intelligents

Peut-être la plus grande idée sur la plus petite surface, et avec un véritable avantage pour la société et la jeune génération.

#2 L'Oreal Makeup Genius

Une application utile, pratique et agréable.

#3 Written in the Stars

Le travail d'AKQA. Ou comment utiliser la technologie de façon émotionnelle et humaine

#4 Nike Training Club

Un autre exemple de notre travail. L'application de fitness et d'entraînement la plus plébiscitée au monde. Elle constitue la plus grande salle de sport connectée du monde.

#5 Toyota Backseat Driver

Une idée qui semble évidente. De celles qui vous font soupirer : « Mais pourquoi n'y ai-je pas pensé ?! ».