Dans la Creative Shortlist, John Boiler, fondateur de l’agence 72andSunny, braque ses projecteurs sur des campagnes digitales pour des marques comme Target et Topman, qui incitent les consommateurs à modifier leurs comportements d'achat. À l'heure de la convergence du commerce de détail et du mobile, il se demande si cette évolution sonne glas du parcours d'achat traditionnel, ou offre-t-elle au contraire une chance à saisir en faveur d'un nouveau type d'interaction physique et virtuelle ?

Quand vous discutez avec des détaillants, certains disent que le secteur est en état d'alerte. Dans les magasins les consommateurs ne quittent plus leurs écrans : ils scrutent minutieusement les différentes offres et options, au lieu de parcourir les rayons et de découvrir de nouveaux articles à ajouter dans leur caddie. Cette tendance sonne-t-elle le glas du commerce de détail, ou lui offre-t-elle au contraire une opportunité ?

Ces nouvelles pratiques sur mobile ne vont pas remplacer l'expérience d'une séance d'achat dans un magasin "réel". Cela étant dit, elles constituent indéniablement un ingrédient supplémentaire, en plus d'accélérer le processus d'achat et de permettre aux consommateurs de trouver moins cher ailleurs.

Lorsqu'elle est optimale, une expérience d'achat sur mobile accentue la sensation de bien-être que nous ressentons lorsque nous flânons dans un magasin, trouvons la perle rare et profitons d'une offre spéciale. Nous constatons aujourd'hui que le processus d'achat numérique s'avère également efficace sur les appareils mobiles. C'est pourquoi les détaillants et les codeurs passent à la vitesse supérieure, et transforment nos smartphones en des outils axés sur la découverte, l'inspiration et la satisfaction immédiate. Les smartphones sont même devenus des vendeurs de substitution. Par conséquent, l'expérience client traditionnelle en magasin évolue, et nous assistons à l'émergence de nouveaux types d'interaction physique et virtuelle.

Grâce à toute une série de nouveaux outils mobiles pour le shopping et le commerce de détail, chaque étape du processus d'achat est aujourd'hui plus simple et plus divertissante de l'inspiration jusqu'à la transaction. Avant d'examiner en détail certains exemples intéressants illustrant les différentes possibilités qui nous sont offertes, voici quelques observations sur ce qui semble fonctionner actuellement dans ce domaine.

Optez pour la simplicité. Aucun internaute ne sera satisfait s'il doit cliquer cinq fois et fouiller de partout avant d'accéder aux informations qu'il recherche. Sur leur mobile, les consommateurs souhaitent obtenir rapidement des renseignements, des conseils, une source d'inspiration ou de divertissement. Pour qu'ils ne perdent pas leur temps, vous devez satisfaire leurs besoins. Planifiez votre solution mobile en conséquence.

Ajoutez une touche amusante. L'avantage d'un appareil connecté en permanence, lorsque vous l'avez toujours avec vous, c'est qu'il peut offrir une expérience différente et complémentaire de ce que vous trouverez dans une boutique, au moment précis où vous en avez envie ou besoin. Il existe de très nombreux sites et applications qui peuvent vous aider à trouver un article ou une offre. Si vous développez ce type d'application, et si vous êtes capable d'y ajouter une touche d'humour ou une notion de découverte tout au long du processus, vous aurez toutes les cartes en mains pour réussir.

Gardez le rythme. Avant d'investir dans le développement, réfléchissez à la durée de vie de votre solution. Permettra-t-elle d'offrir aux clients une expérience enrichissante sur la durée ? Au fil du temps, pourra-t-elle prendre la forme d'une activité à part entière ou d'un dynamiseur de marque ? Les changements radicaux et sans transition peuvent s'avérer coûteux et désorienter les consommateurs, qui risquent alors de reporter leur confiance sur la concurrence.

Les campagnes suivantes constituent des exemples très intéressants, illustrant la voie que nous empruntons actuellement, et je suis impatient de savoir où cette dernière nous mènera.


1.Programme "Personal Shopping" de Topman

Topman lance un nouveau service d'accompagnement shopping

Les créateurs de cette application de shopping ont pris conscience que la meilleure stratégie de curation nécessite une conversation et que le conseil le plus fiable ne provient pas toujours d'un algorithme. C'est pourquoi ils ont décidé d'y ajouter une touche humaine, grâce à un service qui permet aux clients de s'entretenir directement avec des stylistes, via un chat vidéo. Je pense que ce type d'interaction entre le réel et le virtuel sera de plus en plus fréquent.

2. Inspiration Corridor de Klépierre

L'Inspiration Corridor permet de présenter une sélection numérique de produits aux clients

Les visiteurs du centre commercial qui pénètrent dans l'Inspiration Corridor sont analysés de la tête aux pieds. Le système propose alors, à chaque consommateur, une sélection de produits recommandés en fonction de sa tenue et des stocks en temps réel. Même si l'on peut toujours s'interroger sur le type de données personnelles que nous sommes prêts à partager en échange d'une expérience de shopping en direct, cet outil constitue un bon exemple de l'avenir idéal du processus d'achat virtuel.

3.Bullseye's Playground de Target

Pour les fêtes de fin d'année, Target crée une campagne interactive dans ses magasins

Pour la période animée des fêtes de fin d'année, l'équipe Target a créé un jeu pour mobile très addictif, mettant en scène le bull-terrier Bullseye, mascotte de la marque. Grâce à des fonctionnalités divertissantes et à de nombreuses surprises, le jeu rendait les clients encore plus accros lorsqu'ils faisaient leurs courses dans les magasins de l'enseigne.

4.Volvo Reality

Grâce à Google Cardboard, découvrez le nouveau modèle de Volvo en réalité virtuelle

L'équipe Volvo a créé une application afin d'intéresser les consommateurs à son nouveau modèle XC90, qui n'est pas encore disponible. Associée à Google Cardboard, elle permet à l'utilisateur de piloter virtuellement le véhicule. Il s'agit du nec plus ultra de la démonstration de produit : le consommateur peut essayer la voiture avant même de se rendre dans le showroom du constructeur.