"Think with Innovators" est une série d'entretiens dans lesquels des grands noms du marketing digital partagent leur expérience et leur expertise. Dans notre dernière interview, Hannah Mirza (Global Head of Media Partnerships chez MediaCom) nous décrit comment créer des équipes innovantes et nous explique l'importance de l'évolutivité.

Hannah Mirza s'est lancée dans le monde du marketing digital en suivant une formation de chef cuisinier et des études de droit, avant de décrocher un diplôme de commerce et d'économie. "Le droit et le commerce m'ont permis de développer mon intellect, tandis que mon expérience de chef cuisinier m'a été utile sur un plan créatif", résume-t-elle. "Quant à la publicité, c'était le secteur parfait pour moi, car c'est un mélange des deux autres mondes. Je pense que c'est ce qui m'a incitée à persévérer et à progresser dans ce domaine, et d'y faire carrière." Ces différentes compétences et expériences se sont révélées utiles dans son nouveau rôle chez MediaCom. Elle est en effet chargée de gérer les relations mondiales de l'entreprise avec des partenaires tels que Google, Facebook et Twitter. Elle s'occupe également du porte-feuille de start-ups de l'agence et de la recherche de nouveaux canaux marketing.

En tant que responsable expérimentée de l'agence, Hannah Mirza estime que la création d'équipes est un point essentiel de son métier. C'est également un domaine dans lequel elle peut instiller efficacement un esprit d'innovation chez les employés. "J'aime la création en général et je pense que ma principale qualité est de savoir composer des équipes", explique-t-elle. Selon elle, pour créer une équipe efficace, il faut avant tout identifier le problème à résoudre ou l'opportunité à saisir, puis recruter le personnel en conséquence. "Mon rôle consiste à identifier une tendance et à réfléchir à la manière dont nous allons réagir face à celle-ci, puis de bâtir une équipe susceptible de s'y confronter."

Pour Hannah Mirza, il est vital d'avoir des équipes efficaces pour innover. Sans elles, il est parfois impossible de faire germer de nouvelles idées et de les développer. "Un grand nombre d'excellents concepts ne voient pas le jour, car il faut tenir compte de la façon dont ils sont mis en œuvre", observe-t-elle. Sans des procédures adéquates et une gestion appropriée, les nouvelles idées peuvent rapidement être tuées dans l'œuf. Hannah Mirza rejoint ainsi l'avis d'un grand nombre de nos spécialistes de l'innovation. Réfléchir à de nouveaux concepts ne suffit pas : ce qui compte, c'est la façon dont on les met en place.

Comme ces idées sont toutes neuves et n'ont jamais été testées, il est possible que la réussite ne soit pas au rendez-vous, mais l'innovation est peut-être la leçon à tirer de cet échec.

Hannah Mirza, Global Head Media Partnerships chez MediaCom

Elle-même toujours avide de savoir, Hannah Mirza estime également que la soif de connaissances est souvent le moteur de l'innovation et de la créativité. "J'adore apprendre. Je suis sans cesse à la recherche de nouvelles choses à découvrir et à lire pour ensuite les transposer dans mon travail", explique-t-elle. En fait, cette envie d'en savoir toujours plus peut faire toute la différence lorsque des pistes inexplorées n'ont pas les résultats escomptés. Dans cette situation, les connaissances et l'expérience sont une forme d'innovation.

Lorsqu'elle résume son intérêt à long terme pour le secteur dans lequel elle a fait carrière, Hannah Mirza explique que l'innovation a toujours été au cœur de son travail. "Le marketing digital a vraiment été bénéfique pour moi sur un plan professionnel, car il est en perpétuelle évolution, tout comme les technologies. C'est ce qui fait tout son attrait."