Le programmatique a peut-être démarré avec les bourses d'échange ouvertes et les systèmes d'enchères en temps réel, mais aujourd'hui la technologie va bien au-delà. L'achat programmatique a émergé pour répondre aux besoins des marques. Une grande diversité d'inventaire est désormais disponible avec les supports display, mobiles et vidéo. Au vu des taux de croissance pour le mobile et la vidéo, l'achat programmatique pourrait bientôt répondre à la majorité des demandes d'inventaire, tous écrans confondus.

Comment les marques peuvent-elles saisir les opportunités sur tous les devices et les canaux ? L'achat programmatique les aide à interagir avec les audiences quels que soient le moment ou le lieu où elles se trouvent. Pour une campagne de branding, l'impression la plus adaptée peut être sur smartphone, tablette ou ordinateur, mais aussi sur le réseau display, un site Web mobile, une appli ou une vidéo. Avec une audience touchée sur plusieurs écrans, canaux et formats, le programmatique permet de prendre des décisions en temps réel en fonction de ce qui aura le plus d'impact. Ainsi, les marques peuvent diffuser une pub vidéo sur le mobile d'un utilisateur tout en diffusant une créa sur la tablette d'un autre.

L'émergence de l'inventaire premium, mis à disposition via l'achat programmatique, permet également aux marques de toucher leurs audiences dans des environnements sans danger pour leur image. Alors que de nouveaux inventaires (ex : la télévision) font leur entrée dans le programmatique, les marques peuvent améliorer leurs campagnes à l'aide de formats très performants. Dans un futur proche, les entreprises pourront exploiter l'achat programmatique pour comparer ces inventaires premium avec l'ensemble des canaux médias dans un environnement de concurrence équitable. Elles bénéficieront d'une flexibilité accrue pour toucher la bonne personne au bon moment et dans le bon contexte.

Les clients ne font pas de distinction entre le search, le display, le mobile et la vidéo. Voici quelques conseils pour aider les entreprises à toucher leurs audiences le plus efficacement possible.

1. Passer à l'achat programmatique

Pour commencer, adoptez le programmatique pour vos achats de supports digitaux. Selon le niveau de contrôle et l'échelle souhaités, les marques peuvent choisir l'option d'achat optimale, qu'il s'agisse du système d'enchères ouvertes ou du programmatique direct.

2. Unifier les campagnes display, mobiles et vidéo

Le programmatique aide les marques à se concentrer sur leur audience plutôt que sur le choix des formats et des canaux, qui est relégué au second plan. Tirez parti du volume croissant de l'inventaire vidéo et mobile !

3. Exploiter plusieurs formats prêts à l'emploi

Préparez des créas dynamiques qui pourront s'afficher dans tous les formats. Exploitez le HTML5 pour les diffuser sur différents écrans et créez des pubs vidéo. Vous pourrez ainsi toucher davantage d'utilisateurs en plusieurs points de contact.

Si elles suivent ces étapes, les marques n'ont plus à anticiper où le message aura le plus d'impact. Les annonces peuvent spontanément toucher chaque individu au bon moment, au bon endroit et sur le canal le plus adapté. Si l'utilisateur navigue sur YouTube depuis un smartphone en prenant son petit-déjeuner, l'achat programmatique permet de lui proposer une pub vidéo pour mobile. Les technologies programmatiques s'adaptent aux devices et aux contenus des utilisateurs.

En résumé, le programmatique vous aide à maximiser l'audience et la pertinence de vos pubs, tout en créant une meilleure expérience pour votre marque et votre cible.