Il y a 5 ans, YouTube ouvre une nouvelle ère de la vidéo publicitaire avec le format TrueView. L’utilisateur ne subit plus la publicité. Il choisit, ou non, de la regarder. L’accueil est favorable côté utilisateurs et annonceurs, et l’adoption du format s’accélère. En 2015, TrueView poursuit sa progression et place l’innovation autour du mobile et de l’interactivité.

5 secondes pour convaincre

L’image, le son et le mouvement sont des outils puissants pour le marketeur. Ils aident à libérer les émotions et à capturer les besoins et les attentes du consommateur. La publicité vidéo, si elle bien maîtrisée, incite le consommateur à interagir avec la marque et à découvrir son offre de produits.

En 2010, YouTube bouscule les codes de la vidéo publicitaire et lance le format TrueView. Son concept est simple : donner le choix à l’utilisateur.

En effet, TrueView s’oppose à l’expérience publicitaire à la télévision, où la publicité est imposée et vécue comme une interruption subie. Avec TrueView, l’utilisateur choisit, ou non, de regarder les publicités qui lui sont proposées. L’approche « skippable » lui permet de passer une publicité après 5 secondes de visionnage. L’annonceur, quant à lui, ne paie que si l’internaute a regardé l’intégralité de la publicité, ou au moins 30 secondes.

La barre fatidique des 5 secondes pousse l’annonceur à redoubler de créativité et d’ingéniosité. Il a 5 secondes pour convaincre et capter l’attention de l’utilisateur. Un pari ambitieux mais rentable puisque l’annonceur ne paie que pour les publicités réellement regardées. Il n’a pas de contrainte de durée et peut raconter une véritable histoire. Enfin, il bénéficie d’une prime à la qualité du contenu et au ciblage : plus les taux de vues sont élevés, moins l’annonceur paie.

En France, les Super Fruits d’Oasis expérimentent TrueView sur YouTube dès 2011. Quatre ans plus tard, le format a fait ses preuves et s’impose parmi les annonceurs.

TrueView, le plébiscite des chiffres

En 2014, YouTube enregistre une croissance de 45% du nombre d’annonceurs qui misent sur le format TrueView. D’ailleurs, les 100 premières marques mondiales ont mené des campagnes TrueView. En France, plus de 90% des 50 premiers annonceurs ont adopté le format publicitaire.

YouTube constate que 4 des 10 vidéos les plus regardées dans le monde en 2014 étaient des publicités. Plus surprenant encore, les utilisateurs choisissent de regarder les publicités, parfois plus de 100 millions de fois. En France, la publicité préférée des utilisateurs a été vue plus de 10 millions de fois selon le YouTube Ads Leaderboard 2014.

L’innovation au service de l’interaction

Depuis son lancement en 2010, TrueView a axé l’innovation sur la mesure et l’analyse de données pour permettre aux marques de mieux cibler leurs audiences et d’amplifier la résonance de leurs messages publicitaires.

A titre d’exemple, YouTube a récemment lancé Brand Lift Survey afin de mesurer l’impact de la publicité sur la notoriété de la marque. Pour chaque campagne TrueView, Brand Lift Survey analyse en temps réel la perception de la marque. Sont notamment étudiés le souvenir publicitaire, la notoriété et l’intérêt pour la marque.

Pour aller plus loin dans l’interaction, notamment sur smartphone, YouTube annonce le lancement des Cards sur TrueView. Avec les Cards, la vidéo publicitaire devient interactive. Concrètement, l’annonceur insère un titre, une image ou un call-to-action à la vidéo. Un teaser apparaît pendant quelques secondes avant d’être remplacé par une icône dédiée. L’utilisateur est invité à cliquer pour découvrir une offre, un site ou une boutique en ligne. D’un clic, l’utilisateur va interagir avec la marque et s’engager dans une expérience unique et cohérente.

Cinq ans après son lancement, TrueView réussit le pari fou de rendre le pouvoir à l’utilisateur. Rendez-vous dans 5 ans pour la suite de l’histoire !