Pour le lancement de ses modèles électriques BMW i3 et BMW i8, BMW Pays-Bas voulait toucher une nouvelle audience. L’enjeu principal consistait à positionner la BMW i3 sur le marché néerlandais, aussi bien online et offline. Il fallait alors raconter l'histoire de la BMW i3, accroître la notoriété de la marque et développer l’engagement des utilisateurs. BMW Pays-Bas s’est associé à YouTube, et la campagne a enregistré plus de 9 millions d'impressions et 740 000 vues en 6 semaines.

Différents formats publicitaires Google ont été utilisés pour améliorer la notoriété de la BMW i3 et inciter le consommateur à visiter la chaîne YouTube de BMW i.

Concrètement, des annonces TrueView InStream ont été diffusées avant les vidéos sur YouTube (à noter que l'utilisateur pouvait les ignorer au bout de 5 secondes). Dans ces annonces, des annotations permettaient à l'utilisateur de choisir entre le message dédié à la BMW i8 ou à la BMW i3. En parallèle, des annonces TrueView InDisplay ont été déclenchées chaque fois que l’utilisateur faisait des recherches sur BMW i. Enfin, l'équipe a utilisé le remarketing via des annonces TrueView et des bannières sur le réseau display de Google pour inciter l’utilisateur à demander l'essai d'un véhicule sur le site Web BMW.nl. Un moyen de solliciter à nouveau l'intérêt de ceux qui étaient déjà allés sur le site de BMW i, avaient visité la chaîne YouTube de BMW i ou qui s'étaient abonnés à la chaîne de la marque.

iProspect, agence de marketing digital de BMW Pays-Bas, a développé un hub digital pour la BMW  i3 avec une chaîne YouTube au look & feel de la marque. Et pour accroître l’engagement (abonnements, partages, j’aime, commentaires, durée de visionnage, etc.), BMW a utilisé l’outil Clipster et personnalisé sa chaîne.

iProspect est parvenu à accroître le taux de visionnage de 29%, augmenter les vues gratuites de 250% et diminuer le coût par vue de 4%. Les améliorations apportées à la vidéo ont permis d'augmenter le taux de visionnage de 27%, le nombre d'utilisateurs visionnant les vidéos gratuites de 200% et le taux de mémorisation publicitaire de 41%.

La campagne YouTube a enregistré plus de 9 millions d'impressions, 740 000 vues et 6602 vues gratuites sur une période de 6 semaines. Le taux de visionnage moyen a atteint 18% parmi les utilisateurs exposés aux annonces InStream pour la première fois. Et les annonces InStream de remarketing ont enregistré un taux de visionnage de 25%. Le coût par vue n'était que de 0,04€, et le taux de clics moyen a atteint 0,94%.

BMW Pays-Bas et iProspect travaillent désormais sur une stratégie marketing de vidéo en ligne. Ils prévoient notamment de créer une nouvelle campagne InDisplay, d’améliorer les vidéos existantes et de diffuser de nouveaux contenus vidéos.

À lire également :

  • YouTube : 10 tendances sur 10 ans de publicités vidéo
  • Mercedes-Benz France révolutionne son image grâce à YouTube
  • Honda, un autre visage