L’opérateur de télécommunications BT et l'agence Maxus ont un double objectif : augmenter les ventes post-clics et définir une stratégie de remarketing. Ils adoptent les solutions Google Analytics et DoubleClick pour la segmentation et le ciblage d’audiences.

BT et Maxus utilisent DoubleClick Bid Manager comme plateforme d'achat programmatique et achètent des pubs display en temps réel sur les différentes places de marché. DoubleClick Bid Manager exploite également les insights issus du compte Google Analytics Premium de BT.

La segmentation, clé de la réussite

Avec Google Analytics Premium, BT crée des segments d'audience précis, à partir du comportement des consommateurs sur le site lors de leurs précédentes visites. L'intégration de DoubleClick Bid Manager permet de partager facilement ces segments avec la plateforme pour des achats médias plus précis.

La stratégie de segmentation ne s’arrête pas là. BT utilise notamment DoubleClick Search pour toucher les consommateurs ayant cliqué sur les liens sponsorisés. Et avec DoubleClick For Publishers, l’opérateur cible les visiteurs qui consultent le contenu en ligne sans caractère commercial. Enfin, BT vise les internautes qui regardent ou cliquent sur les vidéos de la marque sur YouTube.

De la segmentation d’audiences dans Google Analytics Premium au ciblage d’audience dans DoubleClick Bid Manager, Maxus et BT gardent le contrôle. La solution assure notamment une transparence totale, une vision unifiée du consommateur sur tous les canaux, une optimisation de la mesure avec des rapports communs et un accès à la data pour améliorer les résultats.

Augmentation des ventes et baisse des coûts

BT compare le coût par acquisition post-clic de la nouvelle approche avec les résultats de l'année précédente et ceux d'une autre action de remarketing simultanée, hors DoubleClick Bid Manager. Conclusions : l'approche analytique permet d’accroître de 69% les ventes post-clics et de réduire de 87% le coût par acquisition post-clic, par rapport aux actions de remarketing de l'année précédente.

La comparaison avec l’action de remarketing simultanée, hors DoubleClick Bid Manager, est également encourageante : les ventes post-clics sont supérieures de 30% et le coût par acquisition post-clic est inférieur de 42%. Au vu des résulats, BT renforce son action de remarketing display via DoubleClick Bid Manager.


« La suite de produits DoubleClick nous a permis d'atteindre notre objectif rapidement et efficacement, car la data sur l'audience peut être organisée et utilisée très facilement. »

Alison Thorburn, Head of Digital DR Media chez BT


À lire également :

  • Rentabilité marketing : segmenter les clients pour optimiser enchères et budget
  • Maîtriser la data : des enjeux aux solutions
  • Programmatique en 2015 : 3 conseils pour les marques
  • L'achat programmatique dynamise les ventes de L'Oréal Canada