L'histoire

Les joggeurs aiment tout autant courir que parler de jogging. C'est pourquoi la société Nike s'est associée à WeChat pour élargir l'audience de son Nike+ Run Club au marché chinois. En tirant parti du premier réseau social chinois, l'entreprise espérait inciter de nouveaux utilisateurs à participer au club. La stratégie consistait à établir des communautés de joggeurs dans tout le pays et à transformer les discussions (que l'on considère généralement comme l'ennemi de l'action) pour en faire le meilleur partenaire de jogging.

Le message est le support. Au lieu de concevoir un énième réseau social ou application, l'équipe Nike a simplement créé un compte WeChat au sein duquel les joggeurs peuvent discuter, exactement comme ils le faisaient chaque jour avec leurs compagnons de jogging. Quelle est la différence ? Nike+ Run Club ne répond pas simplement par un autre message, mais avec des actions pour inciter les joggeurs à courir, par exemple par le biais d'itinéraires et de groupes. Les utilisateurs reçoivent des listes de groupes de joggeurs qu'ils peuvent rejoindre et des itinéraires optimisés, en fonction de leur situation géographique.

Les résultats