Ce livre s'autodétruira dans 24 heures...

L'histoire Pour la promo de son dernier thriller, « Private Vegas », James Patterson a créé une expérience de lecture unique qui reflète l’esprit aventurier du livre. Avant sa sortie, 1000 lecteurs ont obtenu les codes d’accès d’une version digitale. Le défi ? Finir le livre en 24 heures, avant qu’il ne s’autodétruise (plus exactement, avant qu’il ne disparaisse de leur tablette ou liseuse). Pour ajouter un peu de pression, un microsite permettait aux lecteurs d’accéder à leur compte et de « voler du temps » aux autres lecteurs en sélectionnant des icônes sur une carte. Pour la somme rondelette de 294 038 $, un fan pouvait s’offrir un voyage en jet privé vers une destination tenue secrète, assister à l'explosion d’un exemplaire matériel du livre (sous la supervision d'une équipe de déminage, bien sûr !) et dîner en compagnie de James Patterson.

james-patterson-self-destructing-book_campaigns_1

 

Le site a été développé en HTML5, et Google Analytics a permis de suivre les stats.

james-patterson-self-destructing-book_campaigns_01_1

Les résultats

La campagne a été diffusée sur de célèbres blogs et sites d’actus : New York Times, BBC, Mashable, Weird, Discovery Channel, The Huffington Post et bien d’autres. Les codes pour télécharger le livre ont été pris d’assaut en quelques secondes. La campagne a duré cinq jours.

54,6

Nombre moyen de mots lus par minute

294 038 $

Coût pour vivre l'expérience en personne

The eyes of a child de l’association Noemi récompensé aux Cannes Lions