Pourquoi les progressive web apps sont faites pour vous

Jason Spero Sep 2017 Mobile, Search

Site mobile ou appli mobile ? Le débat fait rage depuis des années. Il existe désormais une solution qui allie les points forts des 2 options pour optimiser l'expérience utilisateur : les progressive web apps (ou PWA).

Les progressive web apps sont apparues en 2015. Parce qu’elles utilisent moins de données qu’une appli mobile classique, elles ont d’abord connu une adoption fulgurante dans les pays émergents où l’accès à Internet est limité.

Les progressive web apps connaissent désormais un succès planétaire. Et des centaines de marketeurs à travers le monde y ont recours pour garantir aux utilisateurs une expérience mobile sans rupture.

Les progressive web apps suppriment les frictions. Les utilisateurs n’ont pas besoin d’aller sur une plateforme de téléchargement pour installer une appli. Ils peuvent simplement accéder au site sur leur navigateur (y compris Chrome et Safari). Les PWA garantissent également une vitesse de chargement plus rapide (même offline) et utilisent moins de données. Sachant qu’une visite sur 2 est abandonnée au-delà de 3 secondes de chargement sur un site mobile en 3G, les progressive web apps constituent une option intéressante pour les marketeurs.

La nouvelle norme pour les interactions online

Twitter est l’un des premiers à avoir lancé une progressive web app, et c’est une réussite: Twitter Lite pèse moins d’1 Mo, se lance 30% plus vite que Twitter et utilise jusqu’à 70% de données en moins. Sur la plupart des devices, le premier chargement de cette PWA s’effectue en moins de 5 secondes sur les réseaux 3G. Les chargements suivants sont presque instantanés, même en cas de connexion instable.

Autre exemple : le site indien de réservation de voyages MakeMyTrip lance la PWA Ola pour offrir à tous les utilisateurs de smartphones du pays une expérience de réservation sur mobile performante et fiable, quels que soient le lieu, le moment ou la disponibilité du réseau. Résultats : le taux de conversion moyen triple, et le nombre de sessions d’achat augmente de 160%.

« Répondre aux besoins du marché a toujours été l'une de nos priorités. Avec ce lancement, nous participons à la mobilité d'un milliard d'Indiens », explique Ankit Bhati, cofondateur et directeur de la technologie chez Ola.

De tels résultats expliquent pourquoi les progressive web apps deviennent la nouvelle norme pour les interactions online.

Mais il n’est pas question de supprimer des fonctions utiles pour gagner en rapidité. Les PWA peuvent être riches en fonctionnalités. Sur les devices Android, elles permettent de réengager l’utilisateur via des notifications push (ex : offres promotionnelles ou rappels). Les utilisateurs peuvent également enregistrer l’icône d’une progressive web app sur l’écran d’accueil de leur smartphone pour y accéder facilement.

Autre point : les progressive web apps ne remplacent pas les applis natives. Les 2 technologies peuvent être utilisées en parallèle.

À titre d’exemple, les retailers peuvent utiliser une appli native pour engager les utilisateurs fidèles (qui sont plus susceptibles d’installer une appli), mais aussi une progressive web app pour toucher facilement de nouveaux internautes. Les utilisateurs, qui interagissent avec la PWA, peuvent être invités à télécharger l’appli mobile ultérieurement.

2f1dd_ProgressiveWebApps-BODY2 (2)

Alibaba.com, leader de l’e-commerce en Chine, enregistre une augmentation des conversions de 76% et un taux d’interaction 4 fois supérieur après conversion de son site mobile en PWA.

Marque de cosmétiques française, Lancôme enregistre une augmentation de 53% de la durée des sessions, et ses taux de rebond chutent de pas moins de 10% parmi les utilisateurs d’iPhone.

Et le phénomène ne concerne pas que les retailers. La chaîne de télévision américaine The Weather Channel constate une baisse du temps de chargement de son site de 80% à partir de sa progressive web app, et près d’un million d’utilisateurs ont activé la réception de notifications push.

Best practices pour la conception d’une progressive web app

Vous envisagez de créer votre propre PWA ? Contactez votre équipe de développeurs pour identifier la meilleure approche pour votre entreprise. Voici quelques conseils utiles.

Première question à se poser : est-ce la solution adaptée à votre marque ? Les PWA visent à offrir aux utilisateurs la meilleure expérience online possible. En général, les utilisateurs accèdent en premier à votre site web. Si vous avez une appli native, vous pouvez inviter les utilisateurs à la télécharger ultérieurement pour continuer à interagir avec eux.

Puis, réfléchissez à l’expérience d’installation de l’appli ! Les PWA permettent aux visiteurs d’ajouter une icône sur l’écran d’accueil de leur smartphone pour accéder facilement à votre site. Identifiez le bon moment pour pousser le message d’installation (elle ne doit pas sembler intrusive pour l’utilisateur). Et faites preuve de créativité pour le look & feel de la PWA, une fois installée, l’icône et la page d’accueil.

Accordez également une attention particulière au design de la PWA elle-même. Les consommateurs ont des attentes plus élevées pour les applis que pour les sites mobiles en matière d’interface utilisateur. Celle-ci doit donc être responsive et conçue pour des interactions rapides et fluides, même en cas de mauvaise connexion Internet.

Enfin, l’un des avantages clés d’une PWA est sa capacité à envoyer des alertes en temps réel pour engager les utilisateurs, même quand ils ne sont pas sur l’appli. Utilisées judicieusement, les notifications push constituent une fonctionnalité efficace sur le web. Faites-en profiter votre marque !

La vitesse sur mobile n’est plus une option