4 insights clés pour comprendre le rapport des Français à leur maison

Rêver, faire, organiser et être bien : 4 verbes qui qualifient le mieux les aspirations des Français pour leur maison. Qu’apprend-on sur les plateformes Google des comportements et des attentes des Français par rapport à leur foyer ? Quelles tendances voit-on émerger ? Immersion en terrain pas si connu.

Rêver : les idées déco ont toujours la cote

Rêver son intérieur ne va pas de soi. Plus que jamais, les Français recherchent des idées et de l’inspiration déco en ligne. Si les requêtes très génériques comme « idée déco salon » ou « idée déco cuisine » demeurent stables, les utilisateurs sont de plus en plus spécifiques et sophistiqués dans leurs recherches. Exemple avec la croissance forte des requêtes « idée déco salon cosy » (+40% de recherche en France entre février 2017 et janvier 2019) ou « idée déco de table à faire soi-même » (+80%).

À la recherche textuelle, toujours plus précise, s’ajoute le besoin croissant de s’inspirer en vidéo : sur YouTube en France, les vues de contenus autour de l’ameublement ou de la décoration d’intérieur ont grimpé de 47% entre 2017 et 2018.

4 insights clés pour comprendre le rapport des Français à leur maison

Citons notamment l’engouement massif pour un type de vidéos, les home tours, dans lesquelles des inconnus comme des YouTubers ou des célébrités font visiter leur maison. Les « contenus maison » sur YouTube offrent à la fois des perspectives d’évasion, comme quand on visite la maison d’un acteur hollywoodien à plusieurs millions de dollars, ou des conseils très pratiques pour relooker son salon avec moins de 300 euros.

4 insights clés pour comprendre le rapport des Français à leur maison

Faire : le DIY a de beaux jours devant lui

Que ce soit pour créer de toutes pièces de nouveaux objets ou pour bricoler des objets existants, les Français continuent de plébisciter les conseils pour faire soi-même.

D’ailleurs, les recherches autour du do it yourself continuent de croître depuis 2013.

4 insights clés pour comprendre le rapport des Français à leur maison

Si la rénovation des meubles en bois et des parquets restent un incontournable du bricolage, on observe aussi l’émergence de requêtes autour d’un mode de vie plus responsable : par exemple, la requête « diy zéro déchet » a augmenté de 285% entre février 2018 et janvier 2019.

Dans cet univers du conseil bricolage, YouTube reste une plateforme de destination. De nombreux pros y prodiguent leurs conseils en vidéo, à l’instar de Robert Longechal et ses plus de 136K abonnés, de Docteur Peinture ou de LJVS.

Organiser : une passion qui se transmet en vidéo

Marie Kondo avec son livre La Magie du Rangement, paru en 2014, a contribué à donner au rangement une dimension positive, voire existentielle. Aujourd’hui encore, ce sujet déchaîne les passions et se partage avec force détails sur YouTube.

C’est d’ailleurs sur YouTube que s’est développé un nouveau langage autour du nettoyage (la routine de beauté « get ready with me » y est devenue « clean with me », des vidéos où l’on suit un.e YouTuber expliquer ses gestes de nettoyage de la maison), de l’optimisation de l’espace (avec les célèbres hacks qui permettent de détourner l’usage d’un objet pour remplir une autre fonction) ou encore de la tendance du downsizing (diminuer la taille). Faire un tri draconien (decluttering) ou passer en mode minimaliste sont des sujets qui passionnent les utilisateurs de YouTube. Citons, par exemple, cette vidéo de 17 minutes et 51 secondes, où l’on suit un couple dans un vide-maison extrême. La vidéo a cumulé plus de 2 millions de vues en moins de 2 mois.

4 insights clés pour comprendre le rapport des Français à leur maison

Être bien chez soi : la folie des plantes vertes

Alors que les préoccupations écologiques se font chaque jour plus présentes, être bien chez soi ne se traduit pas encore, du point de vue des requêtes sur le moteur de recherche, par un intérêt croissant pour les maisons écologiques ou vertes.

4 insights clés pour comprendre le rapport des Français à leur maison

En revanche, faire rentrer le vert chez soi, notamment en installant des plantes vertes dans son intérieur, devient la nouvelle norme. L’émergence de nouveaux acteurs de la green tech, qui proposent des abonnements à des bouquets de fleurs ou des box à planter sur son balcon, s’accompagne de recherches accrues sur les plantes (+367% de croissance sur la requête « terrarium plante » en France entre 2018 et 2019) et d’une forte hausse des vues sur YouTube (+100% de vues de contenus sur des plantes en France entre 2017 et 2018).

Et dans un parallèle évident avec les home tours, on voit émerger sur YouTube des plant tours, où les YouTubers jardiniers font découvrir leurs collections de cactus et autres succulentes ou prodiguent leurs conseils pour avoir la main verte en intérieur.

4 insights clés pour comprendre le rapport des Français à leur maison

Les Français aiment la déco et veulent faire de leur intérieur un lieu de vie et d’accueil qui leur ressemble. Ils explorent les ressources en ligne pour s’inspirer et passer à l’action. Dans ce contexte, les marques ont toute leur place. Elles peuvent notamment participer à la création de vidéos, plébiscitées par les internautes et essentiellement exploitées par les YouTubers, et ainsi travailler leur préférence de marque. Les marques peuvent également se saisir des signaux forts dans leurs catégories de produits, accompagner les utilisateurs tout au long de leur parcours d’achat et proposer la bonne offre au bon utilisateur, au bon moment.

Boulanger accélère sur l’omnicanal et génère 20 000 visites en magasin