Le Search passe 20 ans de « Comment ? » à la loupe

Novembre 2018 Search

Se poser des questions. C’est normal. C’est même sain. Depuis 20 ans, le Search est là pour répondre au pourquoi du comment. Là pour vous souffler la bonne information au bon moment, vous rassurer, vous tenir informés de l’actualité. Là pour vous aider, tout simplement.

Zéro contrainte, zéro a priori. Sur le Search, le temps des questions-réponses est ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et les Français se prêtent au jeu. Rétrospective de 20 ans de « Comment ? » en France.

Les éphémères

Suffisamment puissantes pour marquer les esprits, ces questions sont le reflet d’un engouement soudain des Français pour un phénomène de société ou une actualité forte.

Illustration avec le phénomène Pokémon Go à l’été 2016 ! Les Français cherchent massivement « Comment télécharger ? », « Comment installer ? » et « Comment jouer à Pokémon Go ? ». Étape suivante : ils veulent savoir « Comment attraper ? » et « Comment dresser un Pokémon ? ». Même effervescence autour du slime et du hand spinner en 2017.

2007 et 2017 : 2 années marquées par les élections présidentielles. Surgissent alors des questions autour du vote : « Comment faire une procuration ? » et « Comment voter ? ». Plus spécifique à 2017, la question « Comment voter blanc ? » émerge sur Google Trends.

Les technos

Tout l’intérêt du digital est la démocratisation du savoir. Une technologie s’annonce, une nouvelle appli sort, une fonctionnalité devient un phénomène : le Search vous met sur la voie. C’est ainsi qu’en 2004, les Français se demandent « Comment graver un DVD ? ». En 2008, les utilisateurs veulent savoir « Comment créer un blog ? » et, en 2009, alors que les utilisateurs commencent à affluer sur la plateforme, « Comment télécharger sur YouTube ? ». Enfin, en 2018, ils veulent savoir « Comment faire des selfies ? ».

Des recherches qui en disent long sur l’impact des nouvelles technologies et des réseaux sociaux sur l’évolution de la société.

Les inconditionnelles

Elles reviennent. Année après année. Ces questions du quotidien. Ces interrogations anecdotiques ou fondamentales. Ces grandes réflexions pour atteindre un rêve, un objectif. « Comment devenir riche ? », « Comment calculer un pourcentage ? », ou « Comment faire un CV ? » font partie des « Comment » les plus recherchés par les Français. Soucieux de leur image, ils s’interrogent sur leur physique : « Comment perdre du poids ? », « Comment avoir des abdos ? », « Comment se muscler ? ». Et, grands séducteurs, ils demandent « Comment comprendre la femme ? », Comment draguer un mec ? », « Comment savoir si on est amoureux ? » ou encore « Comment embrasser ? ».

Les (plus ou moins) savantes

Parlons ici de définitions, plutôt que de questions !

Peut-être est-ce trop tôt pour parler de prise de conscience écologique, mais en 2007,  « Grenelle » devient la définition la plus recherchée en France. S’y tenait alors, du 6 juillet au 25 octobre, le Grenelle de l’Environnement entre représentants de l’État, ONG, partenaires sociaux et collectivités locales. En 2015, la Cop 21, ou 21ème Conférence sur le Climat de l’ONU, est la définition la plus recherchée. La communauté internationale s’engage alors à limiter la hausse de la température moyenne de la planète « bien en-deçà de 2°C » et à « poursuivre les efforts pour limiter la hausse de la température à 1,5°C ».

« Le sida, parlons-en ! » Fléau implacable, le sida continue de se répandre à travers le monde. En 2006, le ministère de la Santé, Xavier Bertrand, décide de rendre le préservatif encore plus accessible à tous et annonce la généralisation de l’opération « Préservatifs à 20 centimes d’euros ». Un an après, la question la plus posée est « Comment mettre un préservatif ? ».

Le 23 juin 2016, journée historique outre-manche. Tandis que nos voisins britanniques votent, par référendum, l’avenir de la Grande-Bretagne dans l’Union européenne, les Français font du « Brexit » la définition la plus recherchée sur Google cette année-là.

Il est des secrets qui feraient mieux de le rester. Alors que Jonathan, candidat de Secret Story 5, révèle son appartenance à la Confrérie des Francs-Maçons, les « francs-maçons » eux-mêmes expriment leur mécontentement, et la définition devient la plus recherchée de 2011.

Si les définitions recherchées répondent souvent à de grands rendez-vous de société ou de culture populaire, la définition la plus tapée de tous temps est LOL, acronyme de Laughing Out Loud. À l’échelle nationale, mais aussi dans la plupart des régions de France. Seules exceptions : l’Île-de-France, où « la COP 21 » reste la définition la plus recherchée, le Nord-Pas-de-Calais et la Basse Normandie avec le « swag », la Corse avec « bae » (i.e. Before Anyone Else) et la Picardie avec « Carpe Diem »*.

Les irrésistibles

Parfois sérieuses, souvent fantaisistes, ces questions fusent et amusent. En 2007, les Français veulent savoir comment faire un noeud de cravate. En 2011, le « Comment » le plus recherché est « Comment tuer son boss ? ». Certainement en raison du film éponyme sorti en août de la même année. En 2015, les Français cherchent à savoir comment ouvrir une noix de coco. Et en 2018 ? Amateurs de jeux de société, restez sur vos gardes ! Pour l’instant, les Français cherchent à savoir comment tricher au scrabble.

Quelles opportunités pour les marques ?

Véritable reflet des sujets qui ont le plus attiré l’attention et déchaîné les passions des Français, les requêtes en plus forte progression sur le Search donnent le pouls de la société française à un instant T. Être en phase avec ces tendances est clé pour engager, voire renforcer la relation entre marques et consommateurs. La communication et les contenus de marque, plus ancrés dans la réalité du moment, en seront plus pertinents et résonneront davantage auprès d’une audience réceptive.

Le Search : de l’intention à l’action