Vitesse des sites mobiles en Europe : votre site est-il à la hauteur ?

Marcin Karnowski Oct 2017 Mobile, Insights

Aujourd’hui, la moitié du trafic web provient des smartphones. Or, selon une étude récente, les entreprises européennes sont encore loin de saisir l’opportunité mobile. Partage d’insights et de best practices pour passer votre site à la vitesse supérieure.

 

Tous les marketeurs ou presque en conviennent : pour les utilisateurs, la vitesse est primordiale. Aucun d’entre eux n’aime attendre, et le facteur temps est essentiel, que ce soit pour payer une facture, acheter un produit ou encore lire un article.

Avoir un site web lent‌, ou comment perdre des clients

Selon une étude récente, une visite sur 2 est abandonnée au-delà de 3 secondes de chargement en connexion 3G1. Et le chiffre augmente rapidement, proportionnellement à la hausse du temps de chargement des pages. Par exemple, si le temps d’attente des utilisateurs passe d’une à 5 secondes, la probabilité qu’ils quittent le site monte à 90%. Si vous ajoutez une seconde supplémentaire, le taux de rebond atteint 106%2.

Quelles sont les performances actuelles des sites mobiles en Europe ? Pour le savoir, Google a testé la vitesse des pages de destination, ou landing pages, d’annonces mobiles dans 17 pays européens et 11 secteurs d’activité différents. D’après les résultats, le temps de chargement moyen est actuellement de 9,124 secondes, soit plus de 6 secondes de plus que la recommandation de 3 secondes.

Les sites les plus performants appartiennent à la catégorie « Petites annonces », avec un temps de chargement moyen des landing pages de 8,148 secondes, contre 8,227 secondes pour la catégorie « Finance » et 8,600 secondes pour « Éducation et gouvernement ». Ironie du sort (compte tenu de la nature souvent impulsive de l’achat online), les sites retail sont les plus lents, avec un temps de chargement de 10,290 secondes. Ils sont suivis de près par les sites du secteur automobile, à 10,259 secondes.

Vitesse des sites mobiles en Europe - 1

Sachant que près d’un achat en ligne sur trois3 se fait aujourd’hui sur mobile, l’amélioration du temps de chargement peut avoir un impact business significatif. Les entreprises ont tout intérêt à tirer parti de cette opportunité.

Comment améliorer la vitesse de votre site ?

Bonne nouvelle : pour accélérer votre site mobile, nul besoin de suivre un process extrêmement complexe ou chronophage. La démarche s’apparente à un déménagement, et tout sera beaucoup plus simple si vous suivez les recommandations suivantes :

  • Déballez en premier les cartons importants : traitez en priorité le contenu au-dessus de la ligne de flottaison. Ainsi, les utilisateurs considèrent plus rapidement votre site comme totalement chargé et peuvent commencer leurs achats plus tôt. Si vous disposez de plusieurs fichiers JavaScript et CSS, faites en sorte qu’ils se chargent plus tard, quand les utilisateurs commencent à lire et à interagir avec le contenu.
  • Limitez les allers-retours entre le camion et l’appart : chaque ressource sur votre site mobile nécessite des demandes supplémentaires depuis le serveur. Essayez de regrouper les fichiers similaires (par exemple, JavaScript avec JavaScript, CSS avec CSS, etc.). Vous pouvez également combiner les petites images (inférieures à 10 Ko) au format Sprite ou web.
  • Privilégiez les cartons légers, moins lourds à porter : les images de grande taille mettent plus de temps à se charger et ralentissent le process. Dans la mesure du possible, compressez les images pour qu’elles soient inférieures à 100 Ko. Avec GZIP, vous pouvez aussi réduire la taille des ressources textuelles comme CSS ou JavaScript (jusqu’à 70-80%).

Votre site mobile est-il à la hauteur ?

Notre outil gratuit Test My Site vous permet de mesurer les performances de votre site mobile. Nous comparons également ces performances à celles d’autres sites de votre secteur et indiquons l’impact business si vous suivez nos recommandations.

Test My Site