Privilégier la confidentialité tout en accélérant la reprise économique de votre entreprise

Matt Brittin / Octobre 2020

Depuis le début de la pandémie, le temps que nous passons connecté à Internet a grimpé en flèche (+60 % à l'échelle mondiale), et l'intérêt pour les achats en ligne a bondi de 200 % à travers le monde au pic de la crise. Pendant le confinement, les outils digitaux ont aidé de nombreuses entreprises en leur permettant de rester au contact de leurs clients, mais ils vont aussi jouer un rôle de catalyseur pour la reprise. Cette évolution s'accompagne d'exigences plus fortes concernant la protection de la vie privée des utilisateurs. Le nombre de recherches du type "confidentialité en ligne" a augmenté de plus de 50 % en un an (comparaison entre avril-juin 2020 et la même période l'année dernière). Alors que les utilisateurs passent de plus en plus de temps en ligne, protéger leur vie privée est primordial.

Pour réussir, les marques doivent garder la confiance des utilisateurs

Protéger la vie privée des utilisateurs n'est pas seulement la bonne approche à adopter : c'est aussi une démarche essentielle pour garder la confiance des consommateurs et des employés. Impliquez votre équipe et vos vendeurs pour que les partenaires avec lesquels vous travaillez priorisent eux aussi la confidentialité des utilisateurs.

Les consommateurs exigent la confidentialité

17 % des Français seraient prêts à payer plus cher leurs achats auprès d’une entreprise qui s’engage à protéger la confidentialité de ses données personnelles. C’est moins que leurs homologues allemands (41 %), britanniques (49 %) ou espagnols (36 %) mais cela témoigne d’une prise de conscience progressive. Il s'agit, par exemple, des entreprises qui ont partagé des informations utiles et actualisées, et qui ont accordé la priorité à la confidentialité de leurs clients. À l'inverse, 48 % des utilisateurs dans le monde ont déjà cessé d'acheter des produits ou d'utiliser des services auprès d'une entreprise en raison de problèmes de confidentialité.1

La confidentialité, un enjeu (aussi) pour le business

La confidentialité des données s'avère également importante pour vos employés. Selon une étude récente de la Fédération mondiale des annonceurs, 82 % des cadres supérieurs envisageraient de quitter leur employeur s'ils estimaient que sa gestion des données n'était pas éthique. Si vous investissez dans la confidentialité, vous serez récompensé. Pour plus de 40 % des entreprises, les bénéfices obtenus représentent au moins le double des dépenses réalisées pour protéger la vie privée. Prioriser la confidentialité, ce n'est pas seulement bon pour l'éthique, c'est aussi un enjeu pour le business, et il faut en tenir compte.

Générez de la croissance axée sur la confidentialité en associant vos sources de données

Les données first party que vos clients vous ont autorisé à utiliser constituent les informations les plus utiles pour vous aider à développer votre activité tout en priorisant la confidentialité. En effet, elles sont directement collectées auprès des consommateurs, et la transparence entre l'individu et l'entreprise est totale, l'utilisateur pouvant décider si et comment ses données seront exploitées.

Il y a quelques mois, nous avons réalisé une étude avec le Boston Consulting Group, montrant que les entreprises capables d'associer l'ensemble de leurs sources de données first party peuvent doubler l'augmentation de leurs revenus à partir d'un seul emplacement d'annonce. Ces données client sont efficaces, car vous pouvez les analyser, et utiliser les insights pour proposer des produits et services plus pertinents. De plus, l'automatisation vous permet de diffuser des campagnes efficaces et responsives sur le long terme, tout en respectant les autorisations et la confidentialité des utilisateurs.

Growth Marketing axé sur la confidentialité

Les pratiques commerciales axées sur la confidentialité offrent de meilleurs résultats. Or, les entreprises en ont actuellement bien besoin, alors qu'elles s'efforcent de se relancer après une période chaotique pour certaines d'entre elles.

Prenons l'exemple de FonQ, une boutique de meubles en ligne néerlandaise proposant de nombreux articles, des canapés aux barbecues. L'entreprise avait mis en place une stratégie de marketing digital intelligente, mais elle disposait aussi d'une immense base de données offline incluant chaque article vendu, avec l'adresse de livraison correspondante.

L'équipe utilisait ces données offline pour des actions de marketing direct onéreuses, comme la distribution de prospectus dans les boîtes aux lettres. Pour les consommateurs, il n'est pas simple d'indiquer qu'ils ne souhaitent plus recevoir ce type de publicités, et cette pratique peut donc nuire à leur vie privée et à la confiance envers la marque.

En avril, l'équipe a utilisé des produits Google Cloud (comme BigQuery) pour intégrer de façon sécurisée ses données offline. Elle a également chiffré les données client pour éviter qu'elles ne soient partagées avec Google. Une fois ces données first party ajoutées à Google Marketing Platform, le retour sur les dépenses publicitaires de FonQ a bondi de 34 %, et ses actions marketing sont désormais plus pertinentes et opportunes. Et surtout, ses clients peuvent désormais contrôler leurs propres données.

Les entreprises capables d'associer l'ensemble de leurs sources de données first party peuvent doubler l'augmentation de leurs revenus à partir d'un seul emplacement d'annonce.

Suivez le guide

Les utilisateurs passant de plus en plus de temps online, l'avenir sera encore plus axé sur le digital et l'importance accordée à la confidentialité va aller crescendo. C'est pourquoi nous avons regroupé des bonnes pratiques et des exemples illustrant comment s'adapter aux nouvelles exigences de confidentialité dans deux nouveaux guides, l'un destiné aux marketeurs et l'autre aux éditeurs. Pour résumer, voici en quoi ils vous seront utiles :

  1. Établissez des relations directes avec vos clients en leur proposant des services à forte valeur ajoutée qui améliorent leur expérience et en utilisant les données de façon responsable.
  2. Gérez les données et découvrez des insights grâce à l'automatisation et au cloud afin de prédire les résultats et d'optimiser les revenus sans compromettre la vie privée des utilisateurs.
  3. Sécurisez les données client et gérez-les de façon responsable en définissant des règles de confidentialité claires, et en offrant transparence, choix et contrôle aux utilisateu

L'accélération du digital se poursuit, et les attentes des consommateurs en termes de confidentialité suivent le même rythme. En adoptant une approche axée sur la protection de la vie privée, vous préparez votre entreprise à la reprise et à une croissance durable.

Matt Brittin, President, EMEA Business & Operations

Matt Brittin

President, EMEA Business & Operations Google

Sources (1)

1- Étude réalisée via Google Surveys en avril-mai 2020.