Searching for the way

Janusz Moneta / avril 2021

Alors que nous tentons toutes et tous de nous frayer un chemin vers un avenir plus serein, identifier et comprendre les nouvelles tendances de consommation amenées à perdurer peut être la bonne route à suivre :
1. Une accélération des changements de comportement existants.
2. Des parcours d’achat de plus en plus complexes qui rendent la décision plus difficile.
3. Des attentes grandissantes concernant la protection de la vie privée en ligne.

Face à ces changements, les entreprises peuvent s’adapter de trois façons :

Illustration en noir, blanc et vert, montrant trois icônes qui correspondent à trois actions des entreprises : (1) Accepter l'accélération, (2) Être rapide et utile, (3) Renforcer constamment la confiance. La première icône représente un graphique stylisé

1. Prendre en compte l'accélération de certaines tendances

Les changements observés sont pour la plupart l’accélération de tendances déjà amorcées par le passé. Et cela se traduit dans les volumes de recherche. Par exemple, les requêtes de type “idées” ont fortement augmenté en 2020 et continuent de progresser en 2021. Cette tendance montre que les internautes se rendent sur le Web pour trouver l'inspiration en vue d'acheter, de cuisiner et d'effectuer bien d'autres actions.

Les internautes restent toutefois imprévisibles. Nous avons notamment été surpris de constater un intérêt accru pour les magasins d'alimentation et la vente à emporter en semaine, alors qu’on s’attendait plutôt à le noter le week-end. Et inversement, la livraison ("delivery") et les codes de réduction ("discount codes") suscitent plus d'intérêt le week-end. Le vieil adage "Rien n'est permanent, sauf le changement" prend tout son sens.

2. Être rapide et utile

La prise de décision étant de plus en plus complexe, les marques ont plus que jamais besoin d'accompagner les parcours d'achat. Elles peuvent informer et rassurer pour aider à prendre les bonnes décisions.

Le recours aux solutions d’automatisation peut les aider à être présentes au moment opportun et suffisamment flexibles pour saisir l'occasion d’aider leurs client·es.

3. Renforcer constamment la confiance

Les internautes sont aussi plus exigeant·es en matière de confidentialité. Ils sont notamment 70% à penser que la quantité de données personnelles collectées en ligne rend la protection de leur vie privée plus difficile, d’après l’étude Google/Euroconsumers. Une autre étude réalisée en 2020 montre aussi que 86 % des consommatrices et consommateurs souhaitent que l'utilisation de leurs informations personnelles soit plus transparente.

Les internautes méritent de savoir comment leurs données sont traitées. Concernant les annonces en ligne, ils préfèrent bénéficier d'expériences publicitaires pertinentes, et non aléatoires. Ils exigent que le processus de diffusion d'annonces respecte leur vie privée et leur laisse le contrôle.

Insights et outils nécessaires

Pour aider les responsables marketing à comprendre les besoins de leurs client·es et à y répondre plus efficacement, nous ne cessons de développer des outils tels que la nouvelle page "Insights" de Google Ads. Celle-ci met en avant des tendances précieuses pour vous permettre d'identifier rapidement les opportunités qui se présentent et fournit des insights personnalisés sur l'évolution de la demande.

Nous allons également plus loin en termes d’automatisation en offrant aux entreprises la possibilité d’appliquer automatiquement certaines recommandations d'amélioration des performances de Google Ads. Vous pourrez ainsi choisir d'appliquer ces nouvelles recommandations chaque fois que nos algorithmes détectent des opportunités. Le système améliora et optimisera ainsi immédiatement vos campagnes. En réduisant le processus manuel, cette solution vous permet de gagner du temps et de répondre à cette accélération de la demande.

Enfin, nous avons collaboré avec l'ensemble du secteur pour faire de nouvelles propositions sur la protection de la vie privée dans le projet Privacy Sandbox. Récemment, nous avons confirmé que lorsque les cookies tiers auront disparu, nous ne créerons pas d'identifiants alternatifs pour suivre la navigation des individus sur le Web et nous n'en utiliserons pas non plus dans nos produits. Les internautes bénéficieront ainsi de la confidentialité et du contrôle qu'ils sont en droit d'exiger. Pour les responsables marketing, le moment est venu d'établir des relations solides basées sur les données first party et de développer l'expertise nécessaire pour renforcer la confiance sur le long terme.

Ce que les tendances de recherche nous apprennent sur l'évolution accélérée des comportements de consommation